Le voyage de noces

Après le stress, l'effervescence et le bonheur bruyant et fatigant du mariage, arrive le moment de partager, peut-être pour la première fois, des vacances toutes de calme, de douceur et de volupté.

Réussir une belle lune de miel ne passe pas obligatoirement par un budget énorme. Si vous l'avez inclue dans votre liste de mariage et avez eu des invités généreux, ou si, plus simplement, vous disposez de moyens financiers importants, vous pourrez sans problème vous offrir tout le luxe et la quiétude dorée d'un cinq étoiles.

Mais comme nous l'avons d'emblée précisé, un petit budget n'est pas synonyme de lune de miel... voilée. Avec un peu d'imagination, vous réussirez à passer des vacances tout aussi inoubliables. Par exemple en prenant une voiture pour sillonner une région où vous trouverez de charmants petits hôtels pas forcément chers.

Ou alors en entreprenant une pittoresque randonnée sac à dos. Les différents offices du tourisme vous renseigneront sur les nombreuses possibilités de dépaysements amoureux et romantiques.

Quel type de voyage?

Avant de prendre une quelconque décision, déterminez entre vous deux quel genre de voyage de noces vous désirez faire.

Le "dolce farniente"

Le repos total, la détente lascive entrecoupée de bons petits plats est l'option la plus souvent choisie.

Pour les adeptes du " dolce farniente ", qui ont de surcroît les moyens de choisir une destination exotique (d'ailleurs pas toujours hors de prix), les îles des Caraïbes (Martinique, Guadeloupe, Bahamas, Saint Martin...), celles de l'Océan Indien, dont l'avantage est incontestablement le très léger décalage horaire (Ile Maurice, Seychelles, Madagascar, Réunion... ) ou carrément le plan antipodes (Polynésie, Bali, îles thaïlandaises...) sont autant de paradis terrestres parfaits pour un couple d'amoureux.

Encore un petit détail dont il faut tenir compte: la durée du voyage accumulée aux fatigues du décalage horaire font qu'il est peut-être préférable de ne pas se déplacer trop loin pour un séjour d'une durée inférieure à 15 jours.

Une autre solution intéressante et très relaxante est la croisière. Jadis cataloguée comme une option réservée aux personnes du 3e âge, cette idée séduit de plus en plus de jeunes couples.

Le voyage culturel

Pour ceux qui désirent ne pas trop "perdre" leur temps, ou qui s'imaginent mal se dorer tranquillement au soleil, mieux vaut joindre l'utile à l'agréable et organiser un séjour culturel.

Pour partir à la découverte de contrées riches d'histoire et d'intrigants secrets, le choix est lui aussi très vaste. Que ce soient, entre autres, les pyramides d'Egypte, les temples aztèques ou mayas du Mexique, les sites incas du Pérou, les mystères de l'Inde et de la Chine ou la férie de Petra et de sa région en Jordanie, les possibilités de visites passionnantes et enivrantes ne manquent pas.

Plus près de nous, on connaît tous, au moins de réputation, les richesses culturelles de l'Italie, de la Grèce ou de l'Espagne.

Le voyage aventurier

Sans se prendre pour Indiana Jones, les infatigables sportifs préféreront, eux, un Safari dans l'une des nombreuses réserves du Kenya ou d'Afrique du Sud, la découverte du désert en Afrique du Nord ou encore un trekking dans l'Himalaya. Là également, le choix est aussi vaste que varié.

Petits conseils entre amis

Encore une fois, quelle que soit votre destination, prenez-vous y le plus vite possible. Si vous vous adressez à une agence de voyages, dites-leur que vous comptez sur eux pour l'organisation de votre lune de miel. Ils sauront vous trouver exactement ce que vous recherchez et vous conseiller un endroit plutôt qu'un autre en fonction de la saison et de votre budget. Même dans des endroits où il nous semble que le soleil brille toute l'année, les surprises peuvent être très désagréables si on choisit la mauvaise période.

De plus, ces spécialistes sauront vous indiquer toutes les précautions (vaccins, visas etc...) à prendre et, peut-être, vous accorder un petit rabais toujours bienvenu.

Un dernier détail : essayez d'opter pour un pays ou une région qui vous est à tous deux inconnue. Il y a en effet rien de plus désagréable pour le (ou la) partenaire d'entendre, dans le cadre d'un voyage de noces, les souvenirs de l'autre. Et puis surtout, partez à deux! Pas besoin d'emmener un ou des amis avec vous. Vous verrez, vous vous suffirez largement.

Pour terminer, si le futur époux veut préparer un voyage surprise, qu'il s'assure quand même que la destination choisie fait partie de celles dont sa fiancée rêve réellement...