Quelque chose de vieux, de neuf, d’emprunté et de bleu…

vendredi, 19 août 2016

Tout le monde a déjà entendu parler de cette tradition : une mariée doit porter sur elle quelque chose de vieux, de neuf, d’emprunté et de bleu lors de son mariage.

Mais d’où vient ce folklore ? Elle trouve en effet son origine dans l’Angleterre du 19ème siècle. D’après les coutumes, ces 4 éléments étaient indispensables à la réussite du mariage. Et, évidemment, chacun d’eux a une symbolique précise.

Quelque chose de …

VIEUX

Un vieil objet caractérise le lien familial de la future mariée ainsi que sa vie précédant le mariage. On représente souvent ce lien en portant un un bijou de famille.

Source: Etsy

NEUF

Un élément neuf fait allusion à la réussite et au succès de la nouvelle vie qui attend la mariée après l’union. On considère souvent la robe comme l’élément neuf, mais on peut choisir de représenter la nouveauté par un autre accessoire.

Source: Mon Cheri Bridals

EMPRUNTÉ

L’accessoire emprunté symbolise la chance et le bonheur pour l'avenir couple. Dans la plupart des cas, la mariée demande un accessoire à une amie heureuse en ménage, afin de partager cette chance. 

Source: Trendy Bride

BLEU

Le bleu a été puisé dans les croyances bibliques. Il représentait la pureté et la fidélité. Nombreuses sont les futures épouses à opter pour une jarretière avec ruban bleu, un mouchoir ou une broderie dans le dessous de la robe. De cette manière, ça ne saute pas aux yeux et reste plutôt discret.

Source: BrideBox Wedding Albums

Combopack

Il est évidemment possible qu'un objet réunisse plusieurs de ces critères. On peut emprunter un objet ancien et bleu à quelqu'un, ou acheter des chaussures bleues, et donc neuves. 

Dans tous les cas, optez pour quelque chose de sympathique, qui vous tient à coeur et qui vous correspond !

Source: Something Turquoise

partager sur FaceBook